Fabriqué en France 🇫🇷 Pensé par une maman pour les mamans ❤️ Livraison sous 3 à 5 jours ouvrés 📦

"CACHEZ CETTE TÉTINE QUE JE NE SAURAIS VOIR !"

Tétine, suce, totote, sucette; en voilà un objet aux milles surnoms et surtout une nouvelle raison pour les jeunes parents de s’inquiéter. “Dois-je la proposer? Si oui, à quel moment? J’ai entendu dire que c’était mauvais, c’est grave Docteur?” Pas de panique, aujourd’hui on décortique ensemble la tétine. 

avantage et inconvenients de la tetine pour un bébé

 

La tétine, ok, mais pourquoi? 

Les nourrissons ont un besoin physiologique de succion (certains plus que d’autres, c’est vrai), ce réflexe leur apporte plaisir et réconfort en activant la libération d’endormorphine. Plus connue sous le nom d’endorphine, c’est elle qui vous fait vous sentir si bien après 30 minutes de course à pied pour les plus sportives ou après quelques carrés de chocolat pour les aficionados du sucré ! La tétine permet aussi de calmer les petits ventres secoués par les coliques ou d’apaiser les crises de larmes quand bébé semble inconsolable et en pleine tempête par exemple. 

“Si tu continues avec la tétine dans 2 semaines il ne saura plus téter et dans 10 ans il aura un appareil dentaire! 

Confusion sein/tétine, déformation de la mâchoire, retard de parole, solution de facilité : la liste est longue et vos proches (ou moins proches parce qu’après tout, quand on a un bébé tout le monde a son mot à dire) ont tous un avis d’expert sur la “terrible tétine”.

Rassurez vous la réalité est bien moins alarmante que ça.

Clairement, l'idéal c'est que bébé n'ai besoin de rien et donc qu'il ne prenne ni le pouce ni la tétine. S'il a besoin de téter, alors l'avantage de la tétine, c'est qu'au bout d'un moment, on peut la retirer alors que le pouce....c'est plus compliqué.

Pour ce qui est de l'alimentation, la confusion sein/tétine n’a jamais été démontrée par les recherches et tend plutôt à être invalidée. Certaines marques tenteront de vous vendre des produits qui reproduisent la forme et la succion du sein : gardez votre argent, ces tétines souvent onéreuses ne sont qu’une vaste opération marketing. La tétine, à égalité avec le pouce, peut avoir un impact sur le développement oro-facial du bébé mais nul besoin de vous auto-flageller sur l’autel du Bon Parent; l’utilisation de tétines 0-2/0-6 mois et un certain contrôle de votre part suffiront à limiter les dégâts. 

Et le rôle des parents dans tout ça? 

Comme pour tout le reste depuis que bébé est arrivé dans votre vie : faites-vous confiance et déculpabilisez ! Non ce n’est pas être une mauvaise mère que de calmer des pleurs en proposant une tétine, non vous n’avez pas “raté” quelque chose parce que votre enfant a encore une tétine à 2 ans. Loin d’être le mal absolu, elle permet aux parents de souffler, de se calmer et aux bébés d’être apaisés.

La tétine est assez naturellement associée aux moments d’attente ou de repos, lors des temps de jeu et de parole elle est souvent rapidement mise de côté par bébé et/ou son parent.

Sur ce, bonnes sessions teuteute (ou pas) ! Enfin, vous avez compris.

Dans tous les cas, You Rock Mamas !