Fabriqué en France 🇫🇷 Pensé par une maman pour les mamans ❤️ Livraison sous 3 à 5 jours ouvrés 📦

Le projet de naissance : quoi mettre à l'intérieur et comment l'écrire ?

L’accouchement, c’est un jour unique mais aussi une source de stress énorme : que va-t-il se passer ? Et s'il y a un problème ? Est-ce que j'aurai mal ? Qui sera présent dans la salle de naissance ? Toutes ces questions, on se les pose toutes et elles sont tout à fait légitimes. Pour minimiser ces craintes et te permettre d’arriver (un peu) plus sereine à la maternité, tu peux rédiger un projet de naissance. Un quoi ? No stress. On t’explique tout.

un couple discutant assis

Qu’est ce qu’un projet de naissance ?

Le projet de naissance est un document, que vous pouvez rédiger à la main ou à l’ordinateur, qui sera transmis par les futurs parents à l’équipe chargée de l’accouchement. Chaque projet est propre à chaque famille, il doit être discuté au sein du couple et avec la sage-femme ou le gynécologue qui suit la grossesse. Tu vas me dire : “Ok mais on écrit quoi  dedans?” ; et bien justement, tu peux y rédiger tous les souhaits et indications qui concernent ton accouchement; on détaille ça un peu plus bas, patience ;). 


Sache que le document n’a aucune valeur juridique, c’est un accord entre les futurs parents et l’équipe soignante. Encore trop peu de femmes (seulement 3,5% !) établissent un projet de naissance, même si la maternité ne le propose pas spontanément, c’est ton droit Mama. 

Quand rédiger son projet de naissance?

A vous de décider ! Évidemment, le faire 1 an avant ta grossesse ou la veille de l’accouchement semble moins pertinent, tu t’en doutes bien... Le projet de naissance doit être discuté, réfléchi, revu parfois, ce n’est pas une liste de courses qu’on fait en 2 min top chrono. L’idéal est de le commencer au cours du deuxième trimestre, ça laissera tout le temps nécessaire à la réflexion ! Tu peux aussi attendre ton congé maternité et le rédiger à ce moment là. C'est toi qui voit !

A quoi sert le projet de naissance?

Comme indiqué plus haut, il n’est absolument pas obligatoire, cependant il permet une meilleure compréhension et communication entre le couple et l’équipe soignante. Cette dernière pourra mieux comprendre votre type de personnalité, vos souhaits, vos peurs et agir en conséquence; le projet de naissance est un super outil de communication. Parce que vous serez surement dans la préoccupation de l'instant T, avoir pris le temps de vous présenter et t'exprimer clairement vos souhaits sur papier vous permettra aussi d'accoucher en plus grande sérénité. Vous n'aurez qu'à donner le projet (dans une enveloppe par exemple) à l'équipe sur place et vous serez ainsi certaine que vos envies seront exprimées. Ca vous permettra aussi de rester dans votre bulle au moment de l'accouchement et de ne pas trop solliciter votre cerveau pour vous laisser "go with the flow".

Que mettre dans le projet de naissance ?

Si vous n’êtes pas sûrs ou que vous avez des questions, vous pouvez à tout moment demander l’aide de votre gynécologue ou sage-femme, ils vous accompagneront dans ce processus. Voici une liste (non exhaustive !) de ce que peut contenir un projet de naissance, c’est une bonne base, mais rappelle toi Mama, c’est ton accouchement et tes choix !
  • souhait ou non de recevoir une péridurale
  • liberté de la position lors du travail/de l’expulsion
  • relation avec l’équipe médicale (demander à ce que chaque geste soit expliqué en détail par exemple ou au contraire mentionner si vous préférez ne pas savoir et que vous leur faites totalement confiance)
  • choix de la/des personnes présentes
  • clampage tardif du cordon ombilical
  • lange ou draps tiède pour accueillir bébé
  • volonté du peau à peau
  • vos peurs éventuelles
  • … etc.


Si elles ne sont pas trop “farfelues” ou dangereuses, toutes les demandes peuvent être discutées, qu’il s’agisse d’un accouchement par voie basse ou haute, totalement physiologique ou plus médicalisé. 


Savoir aussi se détacher du projet de naissance si nécessaire


Le projet de naissance permet de bien se préparer, de s’informer et d’accueillir en couple ce futur petit bébé dans votre foyer ! Garde en tête Mama que certains éléments peuvent être mis de côté si ta santé ou celle du bébé est en jeu, c’est normal et l’équipe médicale choisira toujours de vous protéger. Tu n’as pas à te sentir nulle ou à ressentir un sentiment d’échec si par exemple tu as dû subir une césarienne ou que tu as fini par demander une péridurale alors que tu ne la voulais pas : tout se joue le jour J, l'essentiel étant que toi et ton bébé puissiez faire connaissance, tous les deux en bonne santé.

Un accouchement ne se passe jamais comme on l’a imaginé, c’est normal, c’est la vie ! Si tu es bien entourée, bien préparée et que tu as conscience de tous les imprévus alors tu ne vivras que bien mieux ton accouchement. 


Encore une fois, ton nouveau mantra doit être “lâcher-prise”, tu ne contrôles pas tout et ce n’est pas grave, fais-toi confiance, tu as la puissance en toi pour donner la vie ! Tu es formidable !